Pourquoi les travaux ?

Avec l’arrivée du Léman Express et le développement du quartier Étoile Annemasse, la gare d’Annemasse devrait voir sa fréquentation multipliée par 5 et pourrait rapidement devenir la 5ème gare la plus fréquentée de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ce RER transfrontalier favorisera en effet la mobilité au cœur du Grand Genève et au sein de la Haute-Savoie du Nord avec, aux heures de pointe :

  • un train toutes les 10 minutes entre Annemasse et Genève
  • un train toutes les 30 minutes en direction d’Evian et la Roche-sur-Foron aux heures de pointe
  • un train par heure en direction de Saint Gervais et d’Annecy

Cette évolution nécessite de transformer la gare d’Annemasse en pôle d’échanges de toutes les mobilités afin de répondre à l’évolution attendue du nombre de voyageurs et de leurs déplacements. Cette nouvelle configuration permet d’en faire un lieu d’articulation des différents modes de transport. Ainsi, en 2020, le quartier de la gare d’Annemasse sera desservi par :

Le lieu est alors pensé comme une plateforme de services sur laquelle se retrouvent plusieurs modes de transports. Sa conception facilite par ailleurs le passage d’un mode de transport à un autre pour des connexions fluides et efficaces. Les espaces publics participent à ce projet d’envergure dans lequel un nouvel espace de vie se dessine.

La gare va ainsi changer de visage afin de faciliter la mobilité sur le territoire et offrir un nouveau cœur de vie autour d’espaces publics de qualité. La nouvelle gare d’Annemasse deviendra alors le principal nœud dans l’organisation des transports de l’agglomération et le moteur de développement de l’éco-quartier Etoile Annemasse-Genève. En 2019, la nouvelle gare accueillera ses premiers voyageurs.

La nouvelle gare d’Annemasse deviendra le centre de ces connexions ferroviaires et sera ainsi une nouvelle porte d’entrée sur le territoire national et une gare majeure de Rhône-Alpes.

 

En savoir +
Quartier Étoile d’Annemasse : www.annemasse-agglo.fr
Projet CEVA (construction du Léman Express) : www.ceva-france.fr
Léman Express (offre de mobilité) : http://lemanexpress.ch/

Le calendrier

 

4 ans de travaux sont nécessaires à l’aménagement de la nouvelle gare d’Annemasse.

 

Partenaires

12 partenaires sont engagés dans l’aménagement de la nouvelle gare d’Annemasse.

 

 


ÉTAT

L’État s’est engagé avec volonté dans la transition écologique : le développement des transports collectifs s’inscrit dans cette stratégie. Ce développement n’est possible qu’à la condition que les usagers puissent trouver des services et équipements performants à toutes les étapes de leurs déplacements en transports collectifs.
À l’horizon de la mise en service du projet CEVA et le déploiement d’un RER transfrontalier, la gare d’Annemasse sera un important lieu d’intermodalité et une étape incontournable pour ses milliers d’usagers quotidiens. Elle doit donc être modernisée, sécurisée, et mise en accessibilité. Dans cet objectif, l’Etat cofinance la nouvelle gare d’Annemasse à hauteur de 4,9 millions €.


CONFÉDÉRATION – GRAND GENÈVE

La nouvelle gare Léman Express d’Annemasse est un des projets emblématiques du Grand Genève, au cœur de la plus importante centralité française de l’agglomération transfrontalière. Un ensemble de mesures d’aménagement permettra d’améliorer la mobilité et l’espace public dans le secteur de la gare et d’y garantir de bonnes conditions d’accueil pour les usagers du Léman Express.
Ce projet aura également des répercussions bénéfiques sur une grande partie de l’agglomération, tant genevoise que haut-savoyarde, c’est pourquoi la Confédération suisse participe financièrement à l’amélioration de l’interface, pour un montant de de 4,76 M€.


SNCF RÉSEAU

En complément des travaux du CEVA (Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse) qui visent à fournir l’infrastructure ferroviaire à la future liaison Léman Express, SNCF Réseau a prévu d’adapter la gare d’Annemasse à la hausse prévue d’usagers induite par l’arrivée du Léman Express. Ainsi, les travaux en cours ont pour objectif la création d’un 4e quai et de deux nouvelles voies F et G uniquement dédiées aux voyages entre Genève et Annemasse. Par ailleurs, une mise à niveau et un aménagement des quais sont prévus pour améliorer le confort et l’accessibilité des voyageurs.
La réalisation d’un nouveau passage souterrain permettra l’accès de la gare depuis le nord. Enfin, les réseaux de traction électriques suisse et français seront mis en compatibilité et les voies réaffectées afin d’améliorer la fluidité des trains des services voyageurs et fret.

Financement